Pas de sauvegarde par pêche électrique conduit à une forte mortalité

Peche électrique de sauvegarde

Pêche électrique de sauvegarde

Pêche électrique de sauvegarde

EMAED propose de pêches réalisées à l’occasion d’événements exceptionnels (travaux, sécheresse…) mettant en danger les populations piscicoles présentes sur un secteur de cours d’eau donné.

Poissons capturés en pêche électrique de sauvegarde

Poissons capturés en pêche électrique de sauvegarde

Le caractère d’urgence et parfois l’étendu de telles opérations rend impossible le recueil de données biologiques complètes et individuelles. Toutefois ces opérations permettent au minimum d’informer sur la présence et parfois l’abondance et/ou la biomasse de certaines espèces ou groupes d’espèces d’intérêt patrimonial ou halieutique, rarement sur la structure des populations.

Les opérations de sauvetage sont menées lorsque la réalisation de travaux en rivières ou
des phénomènes naturels (sécheresse) ou anthropiques (pollutions,…) menacent tout ou partie des peuplements sur un site. L’objectif étant de capturer le maximum de poissons en un minimum de temps, ce type d’opération ne suit pas un protocole précis de prospection et de recueil des données ; de même certaines espèces à forte valeur patrimoniale ou halieutique peuvent être privilégiées. Néanmoins, ces opérations fournissent des informations précieuses sur la présence (et l’absence) de certaines espèces sur des secteurs de cours d’eau, et peuvent également informer sur des niveaux d’abondance de certaines populations. Dans certains cas le protocole se rapproche des pêches électriques d’étude et l’information biologique qui en résulte atteint un bon niveau de précision.

Pêche électrique de sauvegarde avant travaux de curage

PROMO

Bureau d'étude en milieu aquatique eau douce, pêche électrique, diagnostic écologiques, continuité, franchissabilité, inventaire, faune, flore, piscicole