Partenaires

INRA Transfert

VIGITRUITE® une méthode simple pour estimer l’abondance des juvéniles de truite en cours d’eau

———————————————————————————————–

logo_islNos activités et nos missions : L’eau, l’énergie et l’environnement

ISL apporte à ses clients publics et privés des solutions personnalisées dans les domaines de l’aménagement et de la gestion du territoire, de l’environnement et des risques, dans une perspective de développement durable. ISL intervient à tous les stades des missions de conseil et d’ingénierie : diagnostic, expertise, étude préalable, plan directeur, étude de conception, étude détaillée, étude d’impact, maîtrise d’œuvre, assistance à l’exploitant et assistance à la maîtrise d’ouvrage.

Notre savoir-faire : Un haut niveau d’expertise pour vous accompagner dans vos projets Chaque jour, les ingénieurs et les équipes d’ISL innovent, anticipent et entreprennent, pour répondre aux spécificité de chaque projet, dans le respect des objectifs de qualité.

Notre engagement sur la qualité : Un engagement sur la satisfaction totale ISL s’est engagé dans une démarche de maîtrise de la qualité visant à fournir aux Clients un haut niveau de service et de conseils et à maintenir avec eux des relations professionnelles durables. Cette démarche s’est concrétisée en novembre 2000 par l’obtention de la certification ISO 9001.

———————————————————————————————–

Logo Iton - AAPPMAExtrait du site de l’AAPPMA La truite de l’Iton:

« La Truite fario (Salmo trutta fario) et l’Ombre commun (Thymallus thymallus) sont des espèces patrimoniales très recherchées par les pêcheurs, dont les populations souffrent de nombreux maux.

 Ces deux espèces sont protégées sur le territoire français (Arrêté du 8 décembre 1988 fixant la liste des espèces de poissons protégées sur l’ensemble du territoire national), ainsi que leurs zones de reproduction (Arrêté du 23 avril 2008, en application de l’article R432-1 du code de l’environnement).

L’Ombre est par ailleurs inscrit à l’annexe V de la Directive Habitat et à l’annexe III de la Convention de Berne.

 Le Brochet (Esox lucius) pond préférentiellement sur les herbacées ennoyées lors des hautes eaux de fin d’hiver, les œufs et les alevins ne supportent pas les variations brutales de niveaux d’eau…

La Liste rouge des espèces menacées, réalisée selon la méthodologie UICN définie cette espèce comme « vulnérable » à l’échelle nationale et même « en danger » à l’échelle régionale.

 Dans l’attente d’amélioration de la qualité des eaux et du milieu, il apparaissait nécessaire de protéger ces 3 espèces qui sont les plus recherchées par les pêcheurs. En l’état actuel de la législation, la seule mesure permettant de protéger efficacement ces espèces emblématiques était d’imposer, sur l’ensemble des parcours de la truite de l’Iton, la remise à l’eau de tous les individus capturés (« No-Kill ») pour les espèces suivantes : Truite fario, Ombre commun et Brochet.

La plupart des pêcheurs recherchent maintenant à capturer des poissons toujours plus gros. Aussi, la remise à l’eau obligatoire de toutes les truites, ombres et brochet – en plus d’être une mesure de protection – est également une mesure permettant d’améliorer l’intérêt halieutique ! »

———————————————————————————————–

LOGO éric hamonGuide pêche à la mouche, cinquième an d’expérience professionnelle. Adhérent à la fédération des moniteurs, guides de pêche.

Pêcheur  à la mouche depuis l’âge de 13 ans, je n’ai jamais quitté ma passion, ce qui m’a conduit à en faire mon métier. Passionné  d’environnement depuis mon plus jeune âge, je milite dans diverses associations.  Je considère la pêche à la mouche comme un moyen d’initiation aux écosystèmes aquatiques  et leur fragilité. Habitant du bord de la rivière depuis une quinzaine d’années sur la commune de Belle-Isle-en-Terre surnommée parfois ‘’le pays des trois rivières’’.
J’anime actuellement les écoles de pêche des associations de Morlaix et de Lannion. J’y enseigne la pêche aux jeunes de 10 à 17ans, et bien sûr la découverte des milieux naturels en général.
Pour la truite, le brochet ou d’autres familles, j’enseigne et applique la remise à l’eau des captures.

————————————————-

Thierry COÏC – Consultant environnement, botaniste

———————————————————————————————

IDHESAAvec près de 150 ingénieurs, Docteurs vétérinaires, Docteurs d’université, techniciens de laboratoires et personnels administratifs, IDHESA met au service des clients et partenaires un pôle spécialisé dans le domaine des analyses de laboratoire, de conseil et d’expertise en hygiène alimentaire, eau et environnement et santé animale.

——————————————————————————————-

War dro an natureL’animation nature, tout public, enfants et adultes,qui se déplace autour de chez vous. une approche simple, scientifique ou ludique  pour les écoles, les accueils de loisirs,les CE, les collectivités, les associations… Créé en 2008, War dro an natur a pour vocation l’éducation,la valorisation et la protection de l’environnement.

Le Palacret, 22140 Saint Laurent – 06.15.18.16.83 – 02.96.12.11.27 wardroannatur@gmail.com

—————————————————————————————————-

joly plongée——————————————————————————————-

EGEOBureau d’étude spécialisé dans l’environnement et la gestion des eaux pluviales, Egéo propose à ses clients, particuliers ou professionnels, l’ensemble des études environnementales nécessaires à l’aménagement de leur projet (dossier Loi sur l’Eau, dimensionnement d’ouvrage d’infiltration ou de rétention, étude hydro-géologique, …) dans l’ensemble des départements bretons.

——————————————————————————————–

ARCADISARCADIS est un  groupe international qui fournit des prestations de  conseil, de conception, d’ingénierie, d’aménagement du territoire, d’architecture et de gestion de projet dans les domaines de l’infrastructure, de l’eau, l’environnement et du bâtiment.



Ressources :

Bretagne vivanteFondée en 1959, à une époque où l’écologie ne concernait encore que quelques initiés, la Société pour l’Etude et la Protection de la Nature en Bretagne (SEPNB) a joué un rôle précurseur en créant des réserves ornithologiques sur le littoral. Son champ d’action s’est rapidement élargi à tous les problèmes de défense de l’environnement se posant sur l’ensemble des cinq départements de la Bretagne historique. En 1968, l’association SEPNB est reconnue d’utilité publique. En 1998, la SEPNB change de nom et devient Bretagne Vivante-SEPNB.

En 2009, à l’occasion de ses 50 ans, l’association a réactualisé son projet associatif, et s’est dotée d’un plan d’action sur trois ans déclinant les actions qu’elle se fixe d’entreprendre en priorité.

Portée par près de 3000 adhérents, de nombreux militants et une quarantaine de salariés, l’association gère aujourd’hui un réseau de plus de 100 espaces naturels protégés, répartis sur les cinq départements de la Bretagne historique.

——————————————————————————————-

Courriel public : bretagne.grands.migrateurs@gmail.comTéléphone : 06.83.24.99.81
Fax : 02.99.22.81.81, Adresse : Bretagne Grands Migrateurs,9, rue Louis Kerautret-Botmel, CS 26713   35067   RENNES Cedex

———————————————————————————–

Création de site internet

Le Blog EMAED

Bureau d'étude en milieu aquatique eau douce, pêche électrique, diagnostic écologiques, continuité, franchissabilité, inventaire, faune, flore, piscicole